Calendrier électoral 2015

Publié le par Aymeric Perraud

Calendrier électoral 2015

Communiqué de Presse de Nicolas Bay, Secrétaire général adjoint du Front National, Député français au Parlement européen - Calendrier électoral 2015 : les tergiversations du gouvernement n'empêcheront pas les futures victoires des patriotes !

En décidant d’organiser les élections départementales en mars et les élections régionales en décembre 2015, le gouvernement modifie pour la troisième fois le calendrier électoral. Ces revirements successifs sont la preuve d’une certaine panique de François Hollande qui cherche la combinaison optimale pour amoindrir la débâcle du PS dont il sait qu’elle est inéluctable. Ils sont la preuve aussi d’un amateurisme total dans la mesure où cette énième modification n’est due qu’à la censure probable par le Conseil constitutionnel du calendrier initialement annoncé.

Les élections départementales et régionales auront donc lieu à six mois d’écart, si bien que les Français auront deux occasions au lieu d’une d’infliger une raclée électorale au PS. Il pourront exprimer ainsi leur rejet massif de la politique gouvernementale, mais aussi du clientélisme et de l’hyperfiscalité qui caractérisent souvent la gestion UMPS des collectivités régionales et départementales.

Le Front National prépare activement sa présence massive aux échéances électorales de 2015, qui seront l’occasion pour lui de parfaire son maillage territorial. Déjà, les dernières élections municipales ont permis la constitution d’un véritable ancrage local avec près de 1600 élus locaux. Le Front National va maintenant renforcer cette implantation avec pour objectif de présenter des listes FN/RBM dans toutes les régions bien-sûr mais également de présenter des candidats dans la totalité des 2000 nouveaux cantons de France.

Commenter cet article